top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurIsabelle DEAT

Le temps

Dernière mise à jour : 9 févr. 2023


Bonjour mes très chers lecteurs, je suis ravie de vous retrouver en ce mercredi 8 février, ensoleillé et froid ... j'adore ! Nous avons traversé une pleine lune très lumineuse dans le signe du lion face au soleil en verseau et je m'arrête là. Mais avez-vous remarqué comme elle était pleine de lumière et que ce matin encore elle était très présente comme si elle ne voulait pas se faire oublier. Nous traversons une période particulière et certains sont certainement très sensibles aux vibrations que nous traversons. Certains d'entre vous sont peut être appelés vers de nouvelles aspirations, ressentent des changements en eux qui ne sont pas toujours agréables d'ailleurs, ou pour d'autres rien ne changent... Chacun est là pour suivre un chemin et sur ce chemin il y a parfois des bifurcations, parfois des choix, parfois des obstacles... il faut donc rester vigilant, ancré et ouvert !

Avant de continuer, je ressens une grande tristesse - et je voulais l'exprimer, - pour ceux qui ont vécu ce terrible tremblement de terre foudroyant et pour toutes les victimes de ce drame. J'ai beaucoup de mal à comprendre que ce genre de phénomène climatique ne soit pas détecté avec les moyens technologiques que nous avons aujourd'hui. Aroun Tazieff, percevait les moindres signes d'un volcan et aujourd'hui personne ne peut prévoir un tel choc terrestre ? Je suis je l'avoue très perplexe ...

Aujourd'hui mon billet portera sur le temps et les émotions. Hier j'envoyais un message à une de mes amies pour l'anniversaire de sa fille. C'est une amie de longue date, rencontrée lors de mes années d'étude au Cenatho. Après avoir été très proches, nos chemins se sont séparés et après une grande absence, nous nous sommes retrouvées. Et il n'a fallu que quelques secondes, le temps de se prendre dans les bras pour comprendre que le temps n'avait pas eu d'impact sur notre amitié. Et mardi, j'étais justement en train de faire le compte à rebours de nos retrouvailles et je n'y arrivais pas 1 an 2 ans ? Il a fallu que je réfléchisse, retrouver un fil conducteur pour dater cet évènement. Et là j'ai compris que le temps était très aléatoire et qu'il était loin d'être figé. Quand une émotion se lie avec le temps il est différent du temps qui se lie avec le matériel. Mais je crois vous en avoir déjà parlé ? Oh eh bien "temps" pis je continue sur ma lancée. Je me suis posée la question : est ce que les émotions influencent le temps ? Est ce que le temps est calculable ? Les physiciens quantiques pourront répondre à mes interrogations, mais moi qu'est ce que je ressens de ce temps et de cette émotion qui se lie à lui et qui fait que 2 heures ne sont qu'1 heure ou le contraire. Car oui les émotions joyeuses sont beaucoup plus rapides que les émotions tristes vous ne trouvez pas ? Alors qui agit sur qui ? Je pense que dans la matérialité nous avons besoin de mesure, de repère, de précision mais que dans l'émotionnel c'est tout autrement. L'émotion est intemporelle et n'est pas toujours contrôlable. C'est une vibration qui s'éveille en nous et que nous ressentons à un certain endroit du corps et qui va plus ou moins s'amplifier. Je vous laisse sur cette réflexion et vous souhaite de belles émotions, recevez-les, acceptez-les et grandissez grâce à elles

InFo : je ne peux m'en passer, alors je me remets en cuisine prochainement ! Je peaufine et vous donne des dates ! A très bientôt mes Chers lecteurs

20 vues

Posts récents

Voir tout

Brèves

bottom of page