top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurIsabelle DEAT

Individualité Collective



Bonjour Mes très Chers Lecteurs, je reviens de Bretagne avec un bagage bien rempli, de bons moments et de belles retrouvailles, d'embruns et de vents, de pluie et de soleil, de joie et de tristesse, de souvenirs et de rêves... si lourd, qu'il est parfois difficile de le poser à l'entrée et de retourner au quotidien comme s'il n'existait pas. Je suis bien sûr heureuse de retrouver mes enfants, la vaisselle sale dans l'évier, le canapé tout en vrac, la tonne de linge sale ... oh que je suis méchante, une vieille aigrie pourrait-on dire ! Mais c'est comme un moment de transition indispensable. Ensuite je suis apaisée, je vois que l'aspirateur a été passé, qu'il reste un peu de pâtes pour nous substanter après ce très long voyage. Car oui ce voyage de retour fut très long . Nous avons rencontré les agriculteurs chevauchant tels des chevaliers leur magnifique tracteur. Ils bloquaient certaines sorties d'autoroute mais tout était très bien organisé. Nous avons klaxonné pour les encourager, j'applaudissais avec force, le poing levé par moment, ou les mains en forme de coeur. Cela m'a tellement emporté que j'ai ressenti une grande fierté pour eux, que les yeux me piquaient un peu, l'émotion était grande. Je les voyais comme des Héros arrivant sur Paris ... la Libération II ! Je souhaite que pour une fois la solidarité tant attendue soit au rendez-vous. Je ne cesse de parler de ce nouveau paradigme qui émerge, de ce changement qui passe par un effondrement de ce monde qui n'est plus acceptable. Que dire de ce qui sort de la bouche de ces monstres qui gouvernent, de ces terrifiants personnages du WEF qui s'accaparent le droit de nous gouverner, cette Europe meurtrière, ce pouvoir de l'argent qui rend les gens fous au point de s'attaquer aux innocents (les enfants), de l'OMS qui veut contrôler notre santé à coup de produits non maîtrisés, de ce contrôle qui s'installe de façon insidieuse au quotidien, de cette presse honteuse qui ne tient la plume que pour déblatérer la parole du souverain, de toutes ces augmentations qui prennent à la gorge la classe moyenne, les autres sont déjà si pauvres que leur maison s'appelle Quecha, pendant que les repus députés et sénateurs s'octroient une petite augmentation... je pourrai continuer encore et encore, mais que nenni car la colère engage souvent la violence. Nos agriculteurs savent gérer leur colère et ont de bonnes idées. A nous de les aider : je lance le boycotte de tous les produits alimentaires qui ne sont pas français ! Il suffit de lire les étiquettes. Vous serez surpris de voir que votre steack est né en Autriche, élevé en Argentine, abattu aux USA, et découpé en France (étiquette d'un magasin Super U) - c'est juste pour déculpabiliser sur notre impact carbone... Les agriculteurs sont les garants de notre alimentation et donc de notre santé. Ils doivent pouvoir retrouver le contrôle des terres et de les cultiver avec le bon sens paysan qui revient parfois chez les jeunes qui tentent, avec la foi en eux de proposer de bons produits. Dans notre petit coin de Bretagne, nous connaissons des apiculteurs. L'un est ingénieur et l'autre passionné par la recherche de nouveaux endroits pour faire butiner ses abeilles. Ils ne peuvent monter à Paris, même si les abeilles hibernent, car ils doivent vendre leurs pots de miel sur les marchés pour vivre. Je vous en parlerai plus longuement une autre fois. Leur miel est exceptionnel et leur acheter est un petit geste, mais il faut augmenter ces petits gestes pour les aider et nous garantir de bons produits. Je sais que pour nourrir de grandes familles, certains produits d'importation sont moins chers, que certains agriculteurs utilisent des pesticides ou élèvent des animaux sans grand soin... mais tous ces petites actions permettront de retrouver un équilibre et surtout la possibilité de manger plus sainement. Alors oui je suis seule et même pas paysanne (j'ai quand même mon carré d'herbes et je prépare quelques huiles de soin ou des eaux énergétiques), mais mon individualité je la remets à la collectivité paysanne et humaine par mes petites actions je construis ce monde dans lequel je veux voir grandir mes enfants et petits enfants. La Paix doit être en nous, autour de nous, c'est la seule force qui nous appartient et qui permettra de changer ce monde, sans haine et violence, ne nous faisons pas le miroir de cette minorité haineuse et violente qui veut nous contrôler. Nous sommes plus nombreux!

Mes très chers lecteurs, je suis consciente de ma virulence verbale, mais il est important d'exprimer aujourd'hui ce que nous pensons et ce que nous voulons. Certains ne voient pas les choses comme moi et c'est bien, mais attention de ne pas être aveuglés par une mauvaise lumière. Je vous souhaite la paix la joie et l'Amour dans votre vie ! Et zut "Ne vous laissez pas embobiner les agriculteurs, n'oubliez pas pourquoi vous êtes là et que vous êtes les maîtres de nos assiettes et de notre santé! Merci " ... je crois que je vais prendre une poule ...

27 vues

Posts récents

Voir tout

Brèves

Comments


bottom of page