top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurIsabelle DEAT

C'est ça l'amour...


...chantonnait Cendrillon, dans les bras du prince charmant, le soir de ce bal qui changea toute sa vie... Bonjour Mes Très Chers lecteurs et Amour toujours en ce jour de la Saint Valentin, jour d'un rituel qui incite l'amoureux ou l'amoureuse à dévoiler davantage son amour pour l'autre. Etes-vous un ou une amoureux(se) ? Est ce que cette incitation, à travers la Saint Valentin, de vous dévoiler comme amoureux vous inspire de la joie, une contrainte, ou du mépris ? J'ai recherché rapidement les origines de la Saint Valentin : fête païenne (les hommes fouettaient le ventre des femmes pour les rendre fertiles), puis religieuse (Saint Valentin aurait été décapité par amour), mais aussi pour fêter le jour où les oiseaux s'appariaient etc... Restons sur une note poétique avec une Saint Valentin comme fête des amoureux. Mais cela ne peut être que si l'on est un vrai amoureux, on ne peut tricher à ce jeu. Le bouquet de fleurs (pour rire, Google : "il ne faut pas offrir des roses, car ce n'est pas la saison et donc impact carbone important".. si si si), le dîner intime, le bracelet offerts ou que sais-je ne peuvent apporter à l'autre, un sentiment d'être aimé que si cela est juste. D'ailleurs, un cadeau n'a jamais été une mesure de l'amour que l'on porte à l'autre, mais c'est l'intention d'un acte, d'une démonstration de son amour qui a du poids.

Il est important de ne pas confondre le coup de foudre et être amoureux. Car devenir un amoureux cela demande des efforts. On n'arrive pas sur terre en tant qu'amoureux, on le devient. Pour être amoureux il faut un partenaire et construire un échange passionnel, vrai. Il faut être en confiance. L'un et l'autre, EST mais l'un et l'autre ne SONT pas, en ce sens que chacun doit garder son identité. Accepter la féminité et la masculinité de l'autre, en ce que cela peut générer comme différence d'appréciation, d'émotions et toutes les autres différences. Etre amoureux c'est être au service de l'autre dans la bienveillance, dans l'écoute... pas son esclave, car dans les jeux de l'amour le respect de l'un envers l'autre, est le gage d'un bel élan érotique. Etre amoureux c'est être à l'écoute avant de ressentir l'autre pour appréhender le mieux possible ses peurs, ses chagrins, ses moments de doute...être là, proche, sans envahir, mais prêt à envelopper l'autre de ses bras pour lui redonner confiance, ou le consoler. Etre amoureux demande de la vigilance, de la disponibilité, du temps pour l'autre, et pour soi. Il faut décider d'être amoureux et de vivre en tant que tel. L'amoureux ne peut être seul, sinon c'est une sorte de suicide programmé. Amoureux, c'est deux. Est ce que l'on peut être un amoureux seul ? Je ne pense pas... , c'est aimer sans retour, et s'il n'y a pas de retour, il n'y a pas d'amoureux. "Je suis amoureux mais elle non". "Alors a qui donne tu ce que l'amoureux peut offrir ? A personne, Tu ressens de l'envie, de la passion, du désir... mais il n'y a pas le sulfur, l'allumette que l'on peut enflammer pour voir le feu merveilleux qui réchauffe, qui attise la passion." C'est extrêmement douloureux , c'est un amour a sens unique qui abîme, qui détruit, mais dont il faut se dégager le plus rapidement possible. "Mais je ne peux pas... je l'aime". Cela devient insupportable, terrifiant ... Mais il faudra reconnaître à un moment que l'on est seul dans cet amour et se demander ce que cela apporte ? Je ne vais pas terminer ce billet sur une note sombre. Oui l'amour peut faire mal, mais les moments douloureux sont importants car ils apportent des réponses à ce qu'est vraiment l'amour. Le vrai amour, n'est pas celui du désir, c'est celui que l'on nourrit, que l'on fait grandir, que l'on protège. Il n'est pas linéaire, pas toujours bleu, mais on sait que c'est lui, il est magique.

Mes Chers Lecteurs je vous souhaite une belle journée pleine d'amour à semer ...




11 vues

Posts récents

Voir tout

Brèves

Comments


bottom of page